Your address will show here +12 34 56 78
  • Text Hover
Le Wanomichi a été créé par Daniel Toutain en tant que système mettant en symbiose ses expériences dans divers arts, essentiellement l’Aikido qu’il a pratiqué pendant plus de 50 ans et enseigné à différents niveaux pendant plus d’une quarantaine d’année. La préparation physique et mentale spécifique du Wanomichi est issue du Yoga et a été mise en place par Sonia Tomioka Toutain.
Le nom Wanomichi pour désigner cette pratique a été adopté en 2018 et déposé depuis à l’INPI.

Daniel Toutain est à l'origine du Wanomichi
Pendant 30 ans Daniel Toutain a été successivement élève proche de trois grands experts japonais, tous disciples du maître historique Morihei Ueshiba
le Fondateur de l’Aikido :
  • Masamichi Noro Sensei de 1968 à 1978.
  • Morihiro Saito Sensei de 1992 à 2002 dont il a reçu directement le grade de 6ème Dan en 2002, ainsi que le plus haut degré d’enseignement du Bukiwaza d’Iwama (Aikiken et Aikijo).

Saito Sensei lui avait confié la charge de pouvoir faire passer en son nom les examens Dan Iwama Ryu en France et en dehors du Japon. Daniel Toutain est également titulaire du 6ème Dan Aikikai de Tokyo. A part une courte expérience en Judo et Karaté, il a étudié le Iaï sur une période plus longue. Il s’est également adonné au Wing Chun (art martial chinois) auprès du Sifu Nino Bernardo, un Maître de réputation inter
nationale disciple et représentant du grand Maître Wong Shun Leung. Il a débuté la pratique du Yoga en 2015 et, avec la reprise du Wing Chun dans son entraînement personnel, cela lui a donné une ouverture nouvelle. Ses recherches dans l’utilisation d'une meilleure biomécanique corps-mouvement sont à l’origine de l’évolution qui a progressivement donné naissance au Wanomichi. Depuis 1975 Daniel Toutain est titulaire du diplôme de professeur de Judo, Karaté, Aikido et Méthodes de Combats Assimilées (option principale Aikido) du Ministère Français de la Jeunesse et des Sports. Il a un temps occupé les fonctions de Délégué Technique Régional au sein de l’UNA (Union Nationale Aikido) et de Responsable Technique National au sein de la FFLAB (Fédération Française Libre d’Aikido et de Budo) placée à l'époque sous la direction de Tamura Sensei. Sa pratique de l’Aikido a énormément changé lorsqu'il a suivi pendant une dizaine d'années l’enseignement direct de Morihiro Saito Sensei en séjournant plusieurs fois par an au Japon dans le Dojo du Fondateur à Iwama.
Il participait parallèlement aux nombreux stages dirigés par son Maître en Europe. Durant cette même période il a invité trois fois Saito Sensei en France en organisant des grandes rencontres internationales et l'a reçu dans son Dojo personnel qui était situé à Rennes, en Bretagne. Après une cinquantaine d'années de pratique et plus de 40 ans d'enseignement de l'Aikido à différents niveaux, Daniel Toutain a souhaité apporter une évolution à l’héritage technique acquit à travers toutes ses expériences. Il a construit le système Wanomichi pour proposer une pratique plus contemporaine et plus exhaustive correspondant aux besoins du monde d’aujourd’hui. Bien que partageant la même finalité que l'Aikido, le Wanomichi s'en distingue du fait d'un programme technique et d'une approche qui lui sont propres.
Daniel Toutain est le Directeur Technique du Wanomichi au sein de la Fédération Française d'Aikido, Aiki Budo et Arts Associés (FFAAA).

Sonia Tomioka Toutain
Diplômée de l’Université de Sao Paolo (USP – Brésil) en éducation Physique et Sportive - Psychologie et Physiothérapie. Sonia est professeure de Yoga et titulaire du 4ème Dan Iwama Ryu et Wanomichi. Elle a débuté l’Aikido en 1988 et a vécu 4 ans à Iwama au Japon en tant qu’élève de Saito Sensei dont elle a reçu sur place le grade de 2ème Dan en 1994. Ses connaissances dans ces différents domaines lui ont permis d’adapter les points forts du Ashtanga Yoga et du Gokul Yoga pour la préparation physique et mentale des pratiquants du Wanomichi. Ce programme unique est intégré dans « l’Aiki Kaizen Dosa ». La contribution de Sonia Tomioka Toutain a été précieuse pour élaborer cette partie spécifique du programme du Wanomichi.